Deux gentlemen d'un autre monde...(PV Yumekui)

Aller en bas

Deux gentlemen d'un autre monde...(PV Yumekui)

Message par Aleister le Mar 6 Juin - 11:59

Le soir tombait, j'avais passer ma journée a arpenter cette ville, en tout cas une partie, car elle est tellement grande qu'un jour a pied est légèrement insuffisant. Une belle ville, regorgant d'âmes toutes si ouvertes aux péchés. Je sens que je nenvais pas regretter mon séjour dans ce monde...peut-être un jour aurais-je un royaume ici? Je suis seigneur, il me faut bien un royaume et des sujet voyons.

Enfin, toujours est-il que le soir tombait, et je ne ressentais pas une fatigue mais...comment les humains appellent ça déjà? La soif? Oui c'est ça la soif! Et souvent ils étanchent leur soif dans des...bars ou cafés. C'est amusant d'appeler un endroit par ce qu'on y fait... je devrais construire un batiments qui s'appelerait "Prière pour le seigneur Aleister". Mais je n'en suis pas encore la.

Je trouvât un café assez calme, m'installât. Une charmante serveuse ayant un goûts prononcé pour la luxure d'apres ce que je vis en elle m'apportât la carte. Ce goûts luxureux me fît ricaner, d'autant que je jetait un oeil a sa jupe très courte qu'elle avait surement elle-même raccourcie. Et oui moi aussi j'ai un goûts pour ces choses la.

Au bout d'un moment un autre serveur vînt en terrasse.

"Vous avez choisis?"

Oulah~ D'apres sa voix blasé et ce quenje lis en lui...il est lié fortement a la paresse.

Aleister: un thé a l'orange. Mais minute...vous êtes le patron?

Il haussât un sourcil et hochât la tête.

Aleister: alors qu'est-ce que vous faites a bosser? Vous avez une serveuse qui peut bien assurer tout le service! Pour ne pas vous poser derriere le comptoir?

Il esquissât un sourire, l'idée lui plaisait, mais...

"Et elle accepteras comment?"

Je me penchais vers lui, un sourire en coin.

Aleister: payez la en..."nature". Un bel homme comme vous et un beau morceaux comme elle...

Je lui fît un clin d'oeil. Il sourit et retournât a l'intérieur. Je le vis discuter avec la serveuse, vus leur sourire, j'avais réussis mon coup. La serveuse m'apportât mon thé et fît un clin d'oeil au patron déjà affalé derrière le comptoir.

Je sirotait tranquillement mon thé en ricanant légèrement. C'était amusant de tenter les mortels ainsi. La tout ce qu'il manquait pour que cette soirée sois parfaite, c'est un autre homme de goûts, un gentleman, pour converser avec moi.
avatar
Aleister

Messages : 9
Date d'inscription : 26/05/2017
Localisation : Dans une église pour faire chier un prêtre

Évolution
Niveau globale: 2 (5 monde miroir)
Expérience:
0/30  (0/30)
Point de vie:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux gentlemen d'un autre monde...(PV Yumekui)

Message par Yumekui Kuro Baku le Jeu 8 Juin - 11:46

Rencontre d'un autre type

L’entrevue avec cet étrange personnage ne m’arrêta pas dans mon voyage en Amérique. Un doux et somptueux parfum se dégageait d’un certain lieu, ma sœur raffolerait de ce délicieux nectar. Personnellement, je suis plutôt thé noir, mais bien noir, comme la nuit sans étoile que nous observons dans le ciel. Les lumières de cette grande ville sont ses propres étoiles, incapable de s’évader au-delà de leur bulle lumineuse, ils ont peur des ténèbres de leur cœur, voilà pourquoi ils s’éclairent sans cesse, afin de faire fuir démons et maux de leur esprit.

On raconte que les êtres vivants apprécient se retrouver dans ce genre de lieu. Les réels y viennent pour discuter, faire des rencontres et s’abreuver. Les trépassés y viennent pour trouver de quoi se nourrir, des victimes à traquer avant de se délecter d’un merveilleux repas. La chasse creuse. Et finalement, il y a moi, un non réel qui ne fait que chercher du bon temps, suivant la douce odeur des songes qui m’ont guidé jusqu’ici. Un homme, taillé sur un costume de grande classe au visage frappé par le temps, sous bien plus de couverture faciale que la plupart des autres. Quelle douce surprise, les grands esprits sont souvent amenés à se rencontrer. Pour ma seconde nuit dans la région, j’observe devant moi, un gentillet miroitant.

Que dire ? Que faire ? Peut être entamé la discussion avec lui ? Mais ce serait inutile de gaspiller autant d’énergie pour ce faire. Je n’apparaîtrais que dans son esprit, aucun autre regard ne verra que je suis là. Tel un fantôme, je n’apparais qu’à ceux qui me recherchent. Oh, pour ce qui est du second personnage à l’intérieur de ce corps, il peut m’apercevoir, mais je doute qu’il comprenne ce que je suis. Et il faudrait même un miracle pour que le démon connaisse mon existence.

Sur le fauteuil en face de ce délicieux personnages, apparut alors, un jeune homme d’une beauté splendide, aucune ride, un regard pétillant de jeunesse et de vigueur. Son visage n’avait aucune imperfection alors qu’il portait un costume d’époque, un gentleman français du dix-neuvième siècle. Chevelure d’or, quelques mèches aussi sombres que les ténèbres, couvert d’un chapeau et attaché d’un ruban noir. Une tasse de thé tenue d’une main, le petit doigt relevé. Dans l’autre main, la coupole, ou le dessous de tasse. Sur la table, un service à thé de porcelaine apparut à ses yeux, je précise, uniquement à ses yeux. Mettons-le dans l’ambiance après avoir délicatement retiré nos lèvres de ce doux brevage.

« Bien le bonjour cher monsieur. Je me présente, Yumekui Kuro Baku, heureux de vous rencontrer monsieur miroitant. »
avatar
Yumekui Kuro Baku
Admin

Messages : 129
Date d'inscription : 24/04/2017
Age : 21
Localisation : Quelque part, buvant une tasse de thé.

Évolution
Niveau globale: 10
Expérience:
10/110  (10/110)
Point de vie:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://creepypastarpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux gentlemen d'un autre monde...(PV Yumekui)

Message par Aleister le Sam 10 Juin - 18:01

« Bien le bonjour cher monsieur. Je me présente, Yumekui Kuro Baku, heureux de vous rencontrer monsieur miroitant. »

Tient? je n'avais pas vus ce jeune homme approcher. Ni même entendus son arrivée ou quoi que ce soit d'autre. Cependant, ce singulier personnage ne manque pas d'élégance. Élégamment habillé, bien coiffé, et certainement le visage le plus jeune de la journée. aucune ride, aucune imperfection, il contrastait avec mon visage creuser par le temps. il est presque parfait.oui, presque...

Pourquoi ne puis-je pas voir qu'elle péché lui est lié?! comment cela peut se faire? Je fronçais les sourcils, je me concentrait d'avantage. A-t-il un pouvoir contrecarrant le mien? comment l'avais-t-il eu? peut-être un autre démon...non! je l'aurais sentis! peut-être un homme saint? Non plus! Chaque hommes sans exceptions a un péché qui lui est lié, le pape lui même est lié a la gourmandise, je l'ai moi même observer un jour s'empiffrer au nez et a la barbe des cardinaux. Mais alors...si il n'est ni saint, ni possédé par un démon...

Il n'est pas humain? Eh bien...ce serait le plus plausible. Un non-humain qui n'est pas un démon...intéressant. un petit sourire en coin apparût sur mon visage, un sourire satisfait. Moi qui souhaitait un être raffiné avec qui discuter, me voila servit. après une gorgée de thé je sourit, posât ma tasse. Puis sans me lever m'inclinât légèrement en écartant légèrement les bras et sans le quitter des yeux.

Aleister: Enchanté cher ami. Ce serait mentir de dire que je me nomme Max McStallion, ce n'est que mon réceptacle. Je me nomme donc Aleister, je suis le seigneur des péchés.

Je me redressât, croisât mes jambes et croisât mes doigts, posant mes mains sur mon genoux. Heureux d'avoir trouver quelqu'un de raffiné avec qui parler.

Aleister: Je me suis invité dans ce monde dans le but de tourmenter les humains (j'avais prononcé ces mots avec une pointe d'amusement). Un passe temps tellement amusant...(en jetant un coup d’œil vers le patron du café qui paressait les pieds sur son comptoir) peut-être fonder mon royaume ici? Mais assez parler de moi. vous n'êtes pas humain, je le sens, qu'est-ce qui vous amène en ce monde?
avatar
Aleister

Messages : 9
Date d'inscription : 26/05/2017
Localisation : Dans une église pour faire chier un prêtre

Évolution
Niveau globale: 2 (5 monde miroir)
Expérience:
0/30  (0/30)
Point de vie:
5/5  (5/5)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux gentlemen d'un autre monde...(PV Yumekui)

Message par Yumekui Kuro Baku le Mar 20 Juin - 17:04

Logique ? Très peu pour moi

Amusant, il n’est point étonné, enfin, pas pour les sujets que je le penserais habituellement. J’ai pris tellement l’habitude des rencontres humaines, mais je ne comprends toujours pas leur logique, pourquoi avoir peur de quelque chose de surnaturelle ? Est-ce la peur de l’inconnu ? Ou bien la peur de l’impuissance ? Ou quelque chose d’autre, je n’en suis pas sûr, mais c’est ce qui est amusant chez eux, leur logique. Cet homme, il ne possède pas la même logique, déjà lorsque j’ai aperçus son potentiel tout à l’heure. Comment avait-il pu deviner l’amour secret entre ces deux personnages ? Mystères, mais les rêves ne mentent pas. Et je crois que ce bon monsieur miroitant est doté de rêve de conquérant. La victoire, c’est ce que vous recherchez ? Raur serait parfaitement heureux de vous rencontrez. Un gagnant, tout comme je le suis, mais qui de nous deux se tiendra véritablement au sommet lors des prochaines années ? Sans vouloir me vanter, je pense avoir déjà la réponse.

Max Mcstallion est donc en face de moi. Mais au-delà des apparences se tient Aleister. Quel drôle de personnage, un démon ? Je crois en avoir déjà rencontré, mais ils se font si rare ces temps-ci. Je devrais peut être leur rendre visite un jour, dans le monde miroir, cela pourrait être intéressant n’est-ce pas ? Oh, peut être y rencontrerais-je le véritable Aleister ? Non, je suis trop occupé pour m’amuser avec ces enfantillages, bien que l’idée soit terriblement alléchante.

Il continua a parlé de lui, de sa venue et son but dans ce monde. C’est amusant comment une simple entrée peut vous faire obtenir des informations remarquables sur quelqu’un. C’est d’un niveau bien supérieur au mentalisme je dirais. Je suis tellement génial après tout, c’est tout à fait normal que je réussisse ce genre d’action. Tourmenter les humains donc, pour un simple passe-temps. Comme c’est dommage, tu laisses derrière toi de la délicieuse nourriture, tu es sûr que tu n’en veux pas ? Tant mieux, cela me fera plus d’âme à dévorer et d’esprit à ronger. Je te laisserais les miettes si tu le désires. Non je plaisante, tu sembles parfaitement intéressant, plus tu gagneras en puissance, plus je pourrais avoir facilement accès à une quantité de rêves immenses. Et vint la question que nous adorons tous, le moment de témoigner de notre présence en ce monde.

« Et bien, ce qui m’amène ici est assez simple, il s’explique en un mot : Rêves, j’approchais ma tasse de thé de lui. Observez. »

A l’intérieur de la tasse, non pas un liquide comme les autres, pas un simple thé, mais bien d’autres choses. L’apparence est trompeuse n’est-ce pas ? Si vous n’observez qu’avec vos yeux, vous pouvez voir Max Mcstallion, mais si vous observez avec plus de pertinence, vous apercevrez Aleister. Le principe de mon thé est le même. En l’observant de façon ordinaire, vous n’apercevrez qu’un thé banal, tout ce qu’il y a de plus simple, légèrement chaud, évacuant une douce fumée. Mais en persistant, vous pourrez le voir, ce monde dont il est la porte. Un monde de rêves merveilleux et terriblement dangereux. Aleister devait être capable de le voir, à l’intérieur du thé, des reflets, des ombres, ils dessinaient une scène qui se répète en boucle, un rêve infini comme j’aime les appeler.

Un petit garçon, courant sur un plateau de jeu d’échec, encore et encore, il court, ne semblant jamais quitté le tableau de peinture dont il est l’acteur. Le décor se répète, encore et encore, deux sapins, une souche, un sapin, une souche avec une hache, un puits, un rocher, et on recommence la boucle. Derrière lui, on peut observer quelque chose, un être noir, plus sombre que tout. Celui-ci semble bien plus rapide, pourtant ses pas sont plus lents, et il n’est pas plus grand que le garçon. Il approche, il approche dangereusement. Jusqu’au moment où il est au niveau du garçon, mais il n’agit pas. L’image dans le thé se brouille, mais l’on peut encore distinguer quelque chose de très léger. On distingue à peine le monstre, le garçon quand à lui, avec beaucoup de mal, il faut forcer sur vos yeux d’humains pour l’apercevoir. Le garçon s’arrête, épuisé, le monstre devient impossible à voir avec la qualité actuelle de l’image. Le garçon se retourne lentement, son visage est indéchiffrable, l’image n’est plus que tâche. Puis plus rien. Le thé devint d’un noir de jais, plus sombre que le bois de l’ébène lui-même. Un noir digne des abysses.

Lorsque Max Mcstallion releva la tête, il put voir un long sourire dessiné sur mon visage. Une mèche cachant mon œil gauche, ma main droite soutenant ma tête. Avec légèreté, je dirige mon autre main vers mon visage, plus précisément, vers mes lèvres. J’y applique l’index contre, en ne faisant qu’un simple son très reconnaissable, signification de silence chez vous humains.

« Le rêve est prêt à être dégusté. »
avatar
Yumekui Kuro Baku
Admin

Messages : 129
Date d'inscription : 24/04/2017
Age : 21
Localisation : Quelque part, buvant une tasse de thé.

Évolution
Niveau globale: 10
Expérience:
10/110  (10/110)
Point de vie:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://creepypastarpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux gentlemen d'un autre monde...(PV Yumekui)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum