Impardonnable... (feat Kyu et Baku)

Aller en bas

Impardonnable... (feat Kyu et Baku)

Message par Ludwig Ziegler le Sam 22 Juil - 11:49

Encore une journée à passer dans l'obscurité de la rue, je savais que si je ne faisait rien j'allais vite m'ennuyer, mais j'y était forcé à cause de ma "condition judiciaire", si jamais je me montrait au grand public j'allais avoir de sérieux problèmes, c'était plus sécuritaire pour moi de chercher les victimes là ou personne ne sera capable de témoigner de l'agresseur. J'était donc dans les zones sombres, marchant lentement en attendant que le temps passe, ayant récupéré une arme au passage... Bon on pouvais pas vraiment appeler ça une arme, c'était une barre de fer brisée, l'extrémité de la barre était pointue donc je pouvais planter qui je voulais avec, à condition que ça ne finisse pas comme avec l'autre.

Je m'ennuyait de plus en plus, il n'y avait pas grand monde dans les rues sombres, je n'ai encore rencontré personne, et c'est resté comme ça pendant une période de temps qui m'a semblé presque une éternité, mais j'ai finalement rencontré quelqu'un. Une jeune femme qui se trouvait là, elle était au téléphone, trop occupée pour me voir arriver. Je la pris par la gorge, la personne de l'autre côté de la ligne entendant la jeune femme lentement suffoquer, je l'ai ensuite éloignée de son téléphone pour lui planter la barre en fer à de multiples reprises dans la poitrine avant de faire de même avec les yeux. il y avait du sans sur mon arme, du sang sur le sol, le sang ayant jiclé sur moi ne se voyant pas sur mes vêtements noirs.

Suite à ce meurtre je pris soin de déposer le cadavre à proximité du téléphone sur le ventre, du téléphone sortait des "allô?" incessants, je laissait donc le cadavre tranquillement ici à côté du téléphone, la personne qui discutait avec la jeune femme était vraiment patiente pour ne pas avoir déjà raccrochée, on dit que la patience est une vertu après tout, mais bon quand on à pas de réponse on raccroche d'habitude, enfin ça ne me concerne pas. Je pris la route de nouveau ensuite, restant dans l'ombre, je me suis posé contre un mur pour me poser un peu, je commence à en avoir  marre de rester debout, je vais donc attendre que le temps passe.
avatar
Ludwig Ziegler

Messages : 17
Date d'inscription : 22/06/2017
Localisation : là ou on ne souhaite pas me voir

Évolution
Niveau globale: 3
Expérience:
0/40  (0/40)
Point de vie:
6/6  (6/6)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnable... (feat Kyu et Baku)

Message par Kyu le Dim 23 Juil - 15:46

Il n'y avait pas grand monde dehors. Ils étaient probablement soit au travail pour les plus malchanceux, les autres au bord de la mer, pour les plus tranquilles. Kyu patrouillait en tenue urbaine aujourd'hui. Sa tenue ne l'aurait pas aidé à travailler. Elle ne l'utilise que la nuit où là où elle sait qu'elle peut la porter sans risques. Elle tenait son téléphone à une main et de l'autre, enfouie dans sa poche, elle jouait avec les clefs de la maison de Widdy.

Elle paraissait complètement normale, une jeune femme de 22 ans aussi classique que possible qui regardait les différents magasins, de temps à autre son portable. Mais en vérité, elle regardait surtout les dernières informations que le HCM pouvait fournir.

Elle était là pour trouver des anormalités, mais pour l'instant, il ne semblait rien y avoir. Kyu pensait appeler après Widdy pour le prévenir qu'elle rentrerait plus tard que prévu et pour d'autres raisons personnelles, et se glissa dans une ruelle sombre pour la tranquilité de la chose, surtout qu'elle ne craint plus les rues sombres depuis bien longtemps.

Elle posa le portable contre son oreille, et elle eut un frisson. Quand la voix de Widdy, après les bips sonores, lui parvint, elle lui mumura qu'elle rappelerait. Une fois raccrochée instantanèment, Kyu regarda derrière elle, que personne n'observe, et s'approcha, lentement, de ce qu'elle avait bien remarqué :

Un cadavre. Une femme, probablement de son âge, sur le ventre, portable à proximité, elle était transpercée plusieurs fois au niveau du poitrail, et elle avait des marques au niveau de la gorge, l'avait-on étranglée? Kyu s'agenouillait à proximité et l'analysait sans toucher au corps. Pour le moment, ça semblait être une simple aggression d'un fou du coin.

Kyu ne touchait à rien pour ne pas risquer d'y laisser ses empreintes, n'ayant pas de gants avec elle. Elle levait les yeux pour observer le sang qui faisait un chemin par petites tâches au sol. Pouvait-elle remonter jusqu'au tueur ? Il n'a peut-être pas été assez vigilant.

Même si ce problème devrait être remit à la police, Kyu voulait s'occuper de ça elle-même. Elle se releva, devant laisser tout cela en place, et avançait en suivant les gouttes, à pas de loups, respirant lentement, ses clefs entre ses doigts et son deuxième bras devant elle.
avatar
Kyu

Messages : 43
Date d'inscription : 27/04/2017

Évolution
Niveau globale: 7
Expérience:
28/80  (28/80)
Point de vie:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnable... (feat Kyu et Baku)

Message par Yumekui Kuro Baku le Lun 14 Aoû - 13:02

Votre plus grande erreur

« Ah, comme c’est amusant, vous ne trouvez pas ma très chère Kyu ? »

Le merveilleux gentleman que je suis n’a plus besoin de se présenter, mais laisser moi entamer de nouveau les hostilités par ce doux spectacle qui je suis sûr, ravira petits et grands. Mon nom ? Vous le connaissez très certainement déjà. Beaucoup m’en sont accordés. Croque-mitaine, marchand de sable, mangeur de rêves, mangeur de cauchemars, l’être onirique, celui dont on ne connait l’ambition, le montre de la nuit, le dévoreur, etc. Vous comprenez ? Je suis le grand, le magnifique, le sublime.

« Heureux de vous revoir, votre cher Yumekui Kuro Baku est ici pour vous servir. »

Ma présence ici n’est pas due à un simple hasard. Au contraire, je suis ici car je poursuis une certaine personne. Après tout, celui-ci a un contrat possible avec moi. Celui-ci n’est pas encore signer, mais je compte bien l’obliger à arriver à cette action. Comment ? En faisant de sa vie un véritable enfer, jusqu’à ce qu’il accepte. Quelques instants auparavant, suivant ce vil gredin à travers les ruelles sombres, impossible pour lui de me voir, je ne suis qu’après tout, un être des songes, je n’existe pas, simple fruit de votre imagination. Donc, comme je le disais, je suivais ce mystérieux personnage quand tout à coup, celui-ci attaqua cette jeune demoiselle. Amusée par l’acte, j’observais jusqu’où irait-il dans sa bêtise.

De nombreuses erreurs, la première, produire un second meurtre en utilisant la même méthode que précédemment. Une fois celui-ci partie, je pris enfin place dans votre réalité. En n’oubliant pas la direction que prenait le meurtrier. Le téléphone de la jeune fille entre mes mains, j’attendais que celui-ci termine la communication tout seul avant de l’utiliser. J’appelais la police, afin de leur indiquer la position d’un meurtre et la direction qu’a pris le meurtrier. Mais, avant de pouvoir réaliser cette action, un son attira ma curiosité. Cacher dans l’ombre, j’attendais le passage de cette personne, distinguée ou non. Quelle surprise lorsque je vis ce si merveilleux visage. La voici, ma chère aimante, ma partenaire pour la vie, ma très chère Kyu.

« Le meurtrier que vous pourchassez n’est pas loin, vous avez eut beaucoup de chances de passer par là. Enfin, chance, vous m’avez compris n’est-ce pas ? Souriais-je tout en redressant mon chapeau et ajustant mes manches. Je suppose que vous voulez partir à sa poursuite ? D’un geste éclair, je soulevai ma canne dans la direction qu’avait prise le meurtrier. Il est parti par là ! »

J’espère qu’elle aimera l’aide que je lui ai apporté. Pour le moment, je compte avertir la police. Car, étant donné le faible niveau d’expertise de cet homme, nous n’avons pas besoin de nous inquiéter. Les deux organisations le retrouveront bien tôt, et sa capture ne sera plus qu’un simple passe-temps s’il continue ainsi. Explication des autres erreurs qu’il a commis tout en revenant à ce que je disais plus tôt. Le fait d’avoir commis le même type de meurtre, deux fois, dans des villes Européens, qui sont assez proche j’imagine. Voir la même ! Ces meurtres permettent de mettre en évidence qu’ils sont liés, que la cause est exactement la même.

Deuxième erreur, l’étranglement. Ses capacités sont facilement descriptibles. Une forte puissance, surhumaine je pourrais dire. De quoi savoir parfaitement, que cet homme possède un gène psychopathe. Les marques autour du cou, montre que cette personne a été étranglé à mains nues. Après tout ça, l’affaire sera redonner à la H.C.M. et la police fermera toutes les routes, créant des barrages. Sa fuite sera particulièrement difficile.

Troisième erreur, laisser le corps sur la scène de crime. Pour un meurtrier de son gabarit, avec sa force, il aurait pu très simplement récupérer le corps, le porter comme si de rien été, et le cacher quelque part de plus difficile d’accès ou de moins fréquenter. Les ruelles, bien que vide la plupart du temps sont souvent  traverser.

Et finalement, sa dernière erreur, m’avoir sous-estimé. Refuser un contrat avec moi ? Croyez-moi, il ne va pas s’en sortir avec de simple séquelles, je lui ferais subir un enfer, sa vie ne sera plus jamais la même. Dans quelques jours, la H.C.M. s’occupera de lui, enfermé à l’intérieur d’une prison, dans une cage, il ne pourra rien faire si ce n’est obéir aux ordres, se laisser faire et subir des tests.

« Ma chère Kyu, faîtes attention à cet homme, il possède très certainement une force au-dessus de la moyenne après examinassions du cadavre, disais-je en m’abaissant au-dessus de celui-ci. Vous devriez y aller, je vous rejoins après avoir contacté la police. »
avatar
Yumekui Kuro Baku
Admin

Messages : 129
Date d'inscription : 24/04/2017
Age : 21
Localisation : Quelque part, buvant une tasse de thé.

Évolution
Niveau globale: 10
Expérience:
10/110  (10/110)
Point de vie:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://creepypastarpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnable... (feat Kyu et Baku)

Message par Ludwig Ziegler le Mer 16 Aoû - 13:25

J'ai juste marché quelques pas avant de me poser, de là ou à eu lieu le meurtre on ne pouvait pas me voir mais il suffisait d'entre dans les ruelles et de marcher un peu pour trouver mon emplacement, j'était donc encore assez proche de la scène de crime. Je m'était assez reposé comme ça, J'ai donc décidé de repartir, mais c'est en me relevant que j'entendit une voix, cette voix, je la reconnais, c'est la voix de l'autre qui m'a blessé à l'épaule la dernière fois. Rien que le fait d'y penser me fait bouillir intérieurement, je jure que si je gagne en puissance et que je le retrouve je lui fait la peau.

J'écoutait un peu la conversation qu'il avait avec une certaine Kyu, je ne la connais pas, mais suite à la conversation je savais que je n'allait pas tarder à la connaître. Cette enflure avait vendue la direction que j'ai prise, je suis donc sortis de ma cachette pour partir en marche rapide, je ne courais pas non, je marchait juste très vite. Je devait partir le plus vite possible. J'avançait donc dans l'objectif de fuir la ville, mais je croise une personne au dernier moment, encore un civil, il finira égorgé sur place, du sang giclant sur les murs à côté.

J'utilise le sang coulant de mon arme pour tracer un chemin, mais j'essuie ensuite mon arme et prend un autre chemin, l'objectif étant de les leurrer et de les éloigner de moi, je me suis ensuite caché à un autre endroit, un peu plus éloigné du deuxième cadavre, Si ça marche pas j'essayerais autre chose.
avatar
Ludwig Ziegler

Messages : 17
Date d'inscription : 22/06/2017
Localisation : là ou on ne souhaite pas me voir

Évolution
Niveau globale: 3
Expérience:
0/40  (0/40)
Point de vie:
6/6  (6/6)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnable... (feat Kyu et Baku)

Message par Kyu le Mer 16 Aoû - 23:50

Kyu fut assez surprise de la nouvelle apparition de Baku. Il peut poper n'importe quand et n'importe où. Même pour Kyu il est surprenant. Il était là pour quelque chose qui intéressait Kyu actuellement.

"Le meurtrier que vous pourchassez n’est pas loin, vous avez eut beaucoup de chances de passer par là. Enfin, chance, vous m’avez compris n’est-ce pas ?"

Elle était donc déjà sur la bonne piste dans ses propres suppositions mais ne libéra pas un seul mot, le laissant continuer de parler tout en indiquant un endroit avec sa canne.

"Je suppose que vous voulez partir à sa poursuite ? Il est parti par là !"

Ni une ni deux, Kyu se mit en garde, les yeux brillants pour une nouvelle chasse à l'homme. Elle le livrerait à la Police, si ce n'est qu'un banal humain. Elle allait foncer vers la direction mais s'instruisit des dernières indications de Baku. Son lien avec lui est secret, mais seuls vous, pouvaient deviner leur relation assez stupéfiante.

« Ma chère Kyu, faîtes attention à cet homme, il possède très certainement une force au-dessus de la moyenne après examinassions du cadavre, Vous devriez y aller, je vous rejoins après avoir contacté la police. »

Kyu lui libéra un sourire reconnaissant et agréable alors que ses yeux reflétaient le loup-garou en elle. Elle allait parfaitement être à égalité avec lui et pas question d'abandonner la traque.

Elle partit vers la direction indiquée et suivit le chemin tout tracé que lui avait servit Baku. Elle se gardait encore sa forme lycanthrope parcequ'elle ne voulait pas risquer de croiser un civil.

Malheureusement, en parlant de civil...Un autre cadavre plus loin. Persuadée que c'était le même type. Obligé. Elle s'agenouilla auprès du cadavre et eut une pensée pour l'innocente personne qui n'avait rien demandé ce jour là et qui ne reverra jamais sa famille...

Elle fronça les sourcils et se redressa, extrêmement déterminée à servir la justice. Il allait devoir payer pour ses crimes en face de Kyu.

Elle suivait les traces de sangs qui finirent sur nulle part. Kyu se retrouvait dos au mur et elle en enrageait rien que d'imaginer l'ennemi en caval. Mais elle savait que Baku ne l'abandonnerait pas pour cette fois. Même si ils n'avaient pas la même pensée, ils avaient le même objectif.

Elle ferma les yeux en se relevant, et cria assez fort sans rage et avec calme :

"Je sais que tu n'es pas loin ! Sors de ton trou, sale rat ! Tu as peur d'une femme? Sérieusement?"

Elle se mit à rire pour le provoquer un maximum, tout en se tenant prête, avançant vers une ruelle afin de ne mettre personne en danger.
avatar
Kyu

Messages : 43
Date d'inscription : 27/04/2017

Évolution
Niveau globale: 7
Expérience:
28/80  (28/80)
Point de vie:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnable... (feat Kyu et Baku)

Message par Yumekui Kuro Baku le Mer 23 Aoû - 19:06

Que trouvons-nous ici ?

Ma chère amie est déjà partie sur les traces de cet homme. Peut être que dans quelques instants nous aurons déjà réussit à arrêter un tel malfrat. J’aimerais qu’il en soit ainsi, mais peut être que d’autres événements interviendront. Après tout, je veux moi aussi ma part, je ne laisserais pas les policiers l’emmenaient sans avoir eut ce que je voulais. Mais, si je dois me retirer, alors c’est ce que je ferais.

« Bien le bonjour, je suis bien entrain de discuter avec une véritable personne et non l’un de ses boîtiers que l’on nomme répondeur ? Je m’arrêtais quelques instants pour écouter la voix d’un homme, dont la corpulence serait assez carré par en juger de la tonalité de son parlé. Je suis actuellement devant le corps d’une femme sévèrement assassiné et j’aurais besoin d’assistance, le meurtrier est entrain de s’en prendre à une autre jeune fille. »

Voilà, mon message se suivit de l’adresse de la rue très exactement. Cela suffira pour les attirer jusqu’ici, je pense qu’ils devraient détaler comme des lapins de leur terrier face à cette annonce. Dans quelques minutes tout au plus, nous nous retrouverons devant une bonne vingtaine de représentant de l’ordre armée. Peut être même les forces anti-terroristes, pensant à un nouvel attentat. Par chance, il ne sera pas tuer.

Bon, il semblerait qu’il soit de mon devoir de vous décrire un peu plus la situation et les lieux. Vu que personne d’autre ne le fait. Un léger soupir pourrait s’entendre au travers de mes lèvres, malheureusement, vous êtes bien trop éloigné pour le recevoir. En conservant toute logique, nous sommes actuellement au rebord d’une avenue ou d’un boulevard, caché de la lumière des lampadaires par des murs étroitement rapprochés. De la pierre ou du béton, je jugerais pour de la pierre. Proche d’un restaurant -gastronomique, ou à service rapide- à en juger par les poubelles que l’on trouve ici. L’Europe, la France, donc je présume que le chemin emprunté par notre malfrat et suivit de ma chère partenaire doit se diriger vers une rue piétonne. Derrière nous, un axe avec des automobiles. Le sommet des bâtiments n’est pas atteignable sans un moyen d’escalade ou d’un génie du parcours, donc, sa seule chance de fuite et par le labyrinthe que proposent les rues étroites.

S’il croit pouvoir s’enfuir, nous allons jouer à un petit jeu, libérons notre pouvoir, l’infiniment petit si proche de l’infiniment grand. Les dimensions disparaissent, les chemins ne signifient plus rien. Vous allez prendre part à mon monde. Enfin, faudrait-il encore que je vous mette la main dessus. Je pris la course dans la même direction que mes prédécesseurs.

« Attendez-moi ma chère Kyu ! »
avatar
Yumekui Kuro Baku
Admin

Messages : 129
Date d'inscription : 24/04/2017
Age : 21
Localisation : Quelque part, buvant une tasse de thé.

Évolution
Niveau globale: 10
Expérience:
10/110  (10/110)
Point de vie:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur http://creepypastarpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnable... (feat Kyu et Baku)

Message par Kyu le Mer 1 Nov - 21:05

On ne sème pas un cabot chasseur comme ça. Il a évidemment cherché à fuir les menaces de Kyu, et ça lui a coûté d'être rattrapé à toute vitesse par la loup-garou sauvage qui reprit forme humaine une fois l'avoir basculé au sol et assommé afin qu'il n'ait pas la force de se relever. Il était clairement en état d'arrestation. Il tuait, certes, mais comme beaucoup de creepypastas et légendes urbaines. Elle a donc préféré l'arrêter car son niveau de dangerosité ne valait pas d'être tué aussi sèchement.

A priori quelques minutes après l'arrestation de Kyu auprès de ce sale type, la police arriva sur les lieux. Kyu se redressa en les voyant, et, gardant un œil sur le fiéfé creepy, elle déclara en montrant son badge reconnu en tant que pièce officiel de la loi, qu'elle faisait partie d'une organisation policière égale au FBI, sans donner plus de précisions, et que cet homme était la cible toute désignée par la missionnée jeune femme très sérieuse dans ses propos.

Ils ne cherchèrent pas plus, mais ils s'occupèrent des victimes et de sécuriser le quartier attaqué. Il fallait qu'un minimum d'informations soient révélées auprès du publique, surtout sur ce genre d'affaire. Au même moment, une nouvelle tête que Kyu reconnaissait arriva. Courant sur ses petites jambes, celui qu'elle fit passer pour son assistant avait vu finalement voir où en avait fini cette histoire infernale.

Une fois qu'elle se fut éloignée en ayant contacté des "hunters" (c'est ainsi qu'elle appelle malgré tout les nouveaux membres de la HCM) pour venir récupérer et ramener en lieu sûr le prisonnier. Elle avait d'autres choses à terminer.

Elle semblait désolée à l'avance pour les personnes qui allaient découvrir leurs membres morts de manière sadique. Elle savait ce que ça faisait, et elle faisait ce métier pour défendre les faibles face aux monstres.

Elle s'adressa à Baku une fois bien éloignée de tout cela :

"Merci de votre intervention, Baku. Ce genre de types...Ils tuent sans raisons, ou pour des raisons ridicules...Du sang pour rien. Même vous, malgré vos meurtres, vous faites ça par survie. Ce n'est pas pardonnable non plus, mais c'est au moins digne."

Elle lui sourit en terme de ponctuation de sa réponse et lui caressa la tête ornée de son chapeau, vu qu'elle est plus grande qu'elle maintenant.

"Qu'allez-vous faire maintenant? Vous aviez des vues sur cet homme pour que je tombe sur vous ici? Je sais que vous êtes tête de mule quand quelqu'un vous refuse un marché."

Un air de malice tendre et elle continua sa route à ses côtés, tout en parlant dès que besoin.
avatar
Kyu

Messages : 43
Date d'inscription : 27/04/2017

Évolution
Niveau globale: 7
Expérience:
28/80  (28/80)
Point de vie:
10/10  (10/10)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnable... (feat Kyu et Baku)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum